presentation powerpoint entreprise
Mettez en avant votre entreprise avec une présentation PowerPoint
22 août 2017
expose en entreprise
3 points à respecter pour réussir votre exposé en entreprise
3 septembre 2017

Pourquoi est-il si compliqué de faire un exposé Powerpoint?

presentation entreprise reussire

« Présenter », une prestation souvent à fort enjeu

Un exposé Powerpoint est souvent l’acte final de nombreuses heures de travail. Elle marque une étape dans l’avancement des travaux ou en ponctue la fin. Prenons quelques exemples du monde du travail ou de l’université:

  • Un chef d’entreprise qui doit défendre son bilan de fin d’année face à ces actionnaires ;
  • Un chef de projet devant faire part de certains problèmes à son équipe et souhaitant proposer des pistes de solutions ;
  • Un responsable des ventes qui souhaite présenter un nouveau produit ou valider une proposition commerciale ;
  • Un enseignant qui veut rendre son cours plus attractif pour ces étudiants ;
  • Un étudiant qui doit présenter le compte rendu de son travail à sa classe et à son professeur
  • Un président d’association qui expose les résultats depuis la dernière assemblée

Il est rare de disposer du temps suffisant pour exposer plusieurs mois de travail. En entreprise, une prise de parole ne dépasse généralement pas 45 minutes sur un sujet unique, notamment au sein des comités de direction et lors des réunions de service. Pour les conférences, ce temps est parfois porté à 1 h 30.

Peu de temps pour convaincre

Ainsi, l’appréciation du travail de plusieurs mois se joue en un minimum de temps, au cours duquel il faut exposer ses idées forces, séduire et convaincre. À moins de se désintéresser complètement de son sujet, la personne qui présente n’accomplit donc pas un acte banal : elle délivre une prestation devant un public — patron, collègues, équipes, actionnaires…

80 % des managers en entreprise doivent « présenter » au moins une fois par mois. Si certains sont capables de sauver une présentation sans contenu par leur savoir-faire, d’autres condamnent un travail de qualité par une piètre « prestation ». Cette prestation en forme de couperet peut donc affaiblir les meilleurs professionnels, ou au contraire valoriser ceux qui savent exploiter cette tribune.

Considérer l’exposé Powerpoint comme une prestation, c’est y attacher de l’importance et augmenter ses chances de valoriser son travail et son rôle de manager, de dirigeant ou de leader.

exposé Powerpoint

L’exposé Powerpoint: une discipline peu enseignée

Alors que l’on apprend de nombreuses disciplines dans les études supérieures, « l’art des présentations » est passé sous silence, comme si le savoir académique, c’est-à-dire le fond, était suffisant pour se passer d’un apprentissage de la forme. Plus tard, la formation continue offre souvent une remise à jour des connaissances tout au long de la vie en entreprise. Là encore, l’apprentissage des exposé Powerpoint fait figure de grand absent, malgré la richesse des programmes proposés.

À quel moment apprend-on alors à bien présenter ? Sur le terrain et à ses dépens ?

Bien présenter, c’est se motiver pour la discipline

Dans bon nombre d’entreprises françaises, du CAC 40 à la PME familiale, lorsque ce ne sont pas des prestataires qui tiennent lieu de scribes, les présentations sont conçues à la dernière minute. À base de copier-coller, et cela sans tenir véritablement compte de la durée impartie, de l’auditoire, ni même de l’objectif de la présentation.

En revanche, si vous avez déjà assisté à un exposé Powerpoint menée par des Anglo-Saxons, vous avez certainement constaté leurs caractéristiques. Elles sont souvent plus directes (on va droit au but), plus synthétiques et plus simples (vocabulaire peu jargonnant).

Il ne s’agit ni de copier les présentations américaines ni de fustiger les pratiques des managers français. Cependant, il faut reconnaître que les Américains investissent notablement dans la préparation des supports et dans le temps de répétition. Ils survalorisent cette prestation, ou, plutôt, ils y accordent l’importance qu’il se doit.

Alors, posez-vous des questions.

  • Combien de temps avez-vous passé à concevoir, relire et affiner votre dernière présentation ? Ce temps a-t-il été suffisant ?
• Avez-vous demandé conseil à vos collègues ou à des tiers ?
  • Avez-vous été satisfait du résultat final ? de la prestation délivrée ?

 

Accepter d’apprendre

Beaucoup de hauts managers, de dirigeants, d’experts ou même de cadres pensent qu’ils savent concevoir de bonnes présentations. Et cela, simplement à cause de leur niveau dans l’entreprise, de leurs compétences reconnues, de leurs connaissances métier ou de leurs diplômes prestigieux.

Plus généralement, il est admis que la présentation sera réussie à partir du moment où l’on connaît bien son sujet. Si l’on est reconnu par ses pairs comme étant un bon manager, on ne peut qu’exceller dans l’art de la présentation !

Et pourtant, il suffit d’observer l’auditoire pour constater que bien souvent la consultation du Smartphone remplacent l’écoute active de l’orateur. Lassée des présentations longues, rébarbatives ou sans vie, l’assemblée n’est plus présente que physiquement.

Sauf pour ceux qui possèdent des talents innés d’orateur, la réussite d’une présentation passe par un apprentissage de certaines techniques. Il faudra donc souvent passer par la remise en cause de réflexes ou de pratiques communément admises.